Line 6, Bananas at Large soutiennent la collecte de fonds SLA au Bungalow 44
   


Bungalow 44 est un restaurant de la Mill Valley en Californie qui a organisé le 23 septembre dernier son barbecue annuel pour collecter des fonds en faveur de patients atteints de sclérose latérale amyotrophique (appelée aussi «maladie de Charcot ou de Lou Gehrig»). Le restaurateur Robert Price s’est adressé au magasin de musique Bananas at Large, bien connu dans toute la Bay Area, et l’a chargé de la sonorisation de l’événement qui accueillait une impressionnante brochette d’artistes.

Alan Rosen, le propriétaire de Bananas At Large, est un client assidu de Bungalow 44 et s’est fait un plaisir de soutenir l’événement. «Nous avions déjà soutenu cet événement dans le passé mais sa transformation en événement de bienfaisance avec la présence d’artistes de tout premier rang exigeait une installation de sonorisation à part entière», explique-t-il. «Nous venions de recevoir la première commande d’enceintes actives StageSource et du mélangeur StageScape M20d de Line 6 et ce matériel me paraissait idéal pour l’occasion. J’en ai donc parlé à notre délégué Line 6, Marke Burgstahler, qui m’a donné raison. La société Line 6 s’est même investie directement dans cet événement en mettant à notre disposition un système de sonorisation intégral. Et ce, à titre gracieux. Les fonds ainsi économisés sont allés directement aux patients SLA. De plus, l’installation a joué un rôle prépondérant dans le succès de la manifestation.»

Le système «Dream Stage» de Line 6 associe le mélangeur numérique StageScape™ M20d et des enceintes StageSource™ pour créer un système de sonorisation live intégré avec configuration intelligente automatique et délivrant, grâce à un traitement par DSP d’une puissance phénoménale, une qualité sonore absolument exceptionnelle. Le mélangeur StageScape M20d est doté d’un écran tactile à fonctionnement intuitif pour la configuration et le mixage, simplifiant les traitements les plus pointus des signaux et faisant des opérations les plus complexes un véritable jeu d’enfant. Les enceintes StageSource travaillent de concert avec le mélangeur au sein du réseau numérique L6 LINK qui automatise la configuration et le routage des signaux de sortie du mélangeur vers la façade ou les retours.

Les artistes présents font partie du gratin des musiciens de la Bay Area comme Jeff Watson (Night Ranger), Jesse Bradman (Night Ranger, Aldo Nova), Dave Jenkins de Pablo Cruise, la chanteuse Jamie Kyle de Nashville ainsi que Mona Gnader et Dave Lauser du groupe de Sammy Hagar «The Wabos», pour n’en citer que quelques uns. Ils se sont succédés sur scène de 13 à 19h et ont attiré un public de plus de 200 hôtes payants ainsi qu’une centaine de personnes qui écoutaient les concerts du parking extérieur.

Marke Burgstahler s’est chargé seul de l’installation du système et de son maniement. «En fait, je ne suis pas ingénieur du son professionnel: je suis guitariste!», explique-t-il. «Le système StageScape a été conçu sur mesure pour des gens comme moi. Les fonctions comme «Auto Trim» et les tranches préconfigurées délivrent un son fabuleux que je ne serais jamais parvenu à obtenir avec une console traditionnelle. L’application StageScape pour iPad® m’a permis en plus de régler les mixages de retour directement sur scène. L’installation a fonctionné à la perfection et la qualité sonore était excellente.”

«Déjà rien que le fait qu’une seule personne – et un guitariste en plus – ait pu se charger sans le moindre problème de l’installation, de la configuration et du maniement de l’ensemble du système en dit très long sur le confort d’utilisation», s’extasie Alan Rosen de Bananas at Large. «Le système StageScape a délivré un son d’une qualité extraordinaire tout au long de la journée. Nous avons tous été très impressionnés.»

Robert Price, le chef de Bungalow 44, était également très heureux. «Tous ces grands musiciens ont donné gracieusement leur temps et leur talent. Ils ont été admirablement servis par Bananas at Large et Line 6 dont l’incroyable soutien s’est révélé tout aussi précieux», dit-il. «Il nous a épargné des frais considérables et a contribué à l’énorme succès de l’événement. Cela nous a permis de rassembler près de $10.000 pour couvrir les dépenses médicales de patients atteints de SLA. Je tiens à remercier une fois de plus tous ceux qui ont contribué au succès de cette opération.

iPad est une marque commerciale de Apple, Inc. enregistrée aux Etats-Unis et dans d’autres pays.

SLA en deux mots:
La SLA a été décrite pour la première fois en 1869 par le neurologue français Jean-Martin Charcot. Aux États-Unis, cette maladie neurodégénérative n’a fait les grands titres qu’en 1939, quand un joueur de baseball renommé, Lou Gehrig, a dû interrompre brutalement sa carrière car il souffrait de SLA. Cette maladie touche généralement des personnes entre 40 et 70 ans et les États-Unis comptent environ 30.000 malades. Rendez-vous sur le site «ALS Association».