img

JTV-69-US Achetez

Guitare à double pan coupé conçue par James Tyler avec modélisation Variax HD

Issue d’un atelier de lutherie aux Etats-Unis, la JTV-69-US associe la technologie de pointe Variax® HD à un instrument de facture exceptionnelle, à l’image des premières grandes guitares électriques à caisse pleine. La caisse classique en frêne ou en aulne, le manche en érable coupé sur quartier, la touche en palissandre ou en érable et le diapason de 25-1/2” s’allient pour délivrer un son d’une richesse et d’une chaleur exceptionnelles tout en préservant la réponse brillante et percutante du modèle historique.

Un humbucker au chevalet complète parfaitement le son si recherché des simples bobinages au manche et au centre, incontournable héritage des sixties. Tous les micros sont pourvus d’aimants alnico bobinés selon les instructions de James Tyler. De plus, la JTV-69-US est dotée d’un manche au profil Tyler ‘59, connu pour son confort, d’un chevalet à vibrato James Tyler Custom Tremolo, d’un manche en érable ultra stable en trois pièces coupées sur quartier et d’une finition classique ou contemporaine au choix, réalisée à la main.

Caractéristiques complètes

La série US Custom: inspiration, passion, savoir-faire

«Chaque guitare atteste l’engagement sans faille de chaque personne impliquée dans sa fabrication.»Tim Wilson

img
Avant que vous ne preniez une James Tyler® Variax® de la série US Custom entre les mains, elle est passée entre celles d’ébénistes, de luthiers et de peintres au sommet de leur art. Représentant globalement plus d’un siècle d’expérience, ces artisans d’exception se donnent corps et âme, animés par une double passion: celle qu’ils vouent à leur métier et celle qu’ils ont pour la guitare. Votre James Tyler n’aurait pas pu passer par de meilleures mains. En alliant une technologie de pointe à une facture d’excellente qualité, la série US Custompropose des instruments d’une beauté et d’une jouabilité incomparables.

L’équipe travaillant sur la série US Custom doit respecter un double impératif lors de la facture de chaque guitare: la réputation et l’héritage de James Tyler ainsi que les demandes des guitaristes les plus exigeants. Pour garantir la conformité parfaite des instruments avec la conception et la vision de Tyler, le luthier expérimenté Tim Wilson supervise chaque étape du processus de fabrication et travaille en étroite collaboration avec toute l’équipe US.

«Au-delà de la satisfaction des clients, ma tâche consiste à veiller à la satisfaction de James Tyler lui-même… Il est extrêmement exigeant dans son travail.» —Tim Wilson

Technologie et lutherie

"Selon moi, on peut faire les choses bien ou mal. Autant les faire bien. C’est tout simple".Bruce Hamilton

Le corps et le manche d’une James Tyler Variax sont le produit d’une technologie de conception et d’usinage assistés par ordinateur (CNC), garantissant une cohérence absolue et une intonation parfaite, et d’un méticuleux travail d’ébénisterie assurant une prise en main exceptionnelle. L’électronique des guitares, unique en son genre, constitue un véritable défi, même pour une telle équipe, et nécessite la réalisation de nouveaux outils et procédures complétant les capacités des machines CNC. Ce processus de travail extrêmement spécialisé demande nettement plus de temps que pour fabriquer une guitare standard.

«Cet instrument est le fruit d’une alliance de rêve entre l’usinage assisté par ordinateur et le savoir-faire de l’artisan.»Darran Sanders
img
Cette équipe d’experts utilise des bois de résonance acquis auprès de fournisseurs américains. Certains bois sont également sélectionnés à la main dans une scierie du Humbolt County, une région forestière le long de la côte du Pacifique dans le nord de la Californie. Après la sélection des plus belles pièces pour les manches et les corps, l’équipe coupe le bois brut puis le laisse reposer dans une pièce conçue à cet effet, à température et humidité régulées, jusqu’à ce qu’il arrive parfaitement à maturité et soit dépourvu de tensions. Ce processus dure au moins un mois pour les manches qui sont réalisés à partir de bois coupé sur quartier pour éviter toute déformation ou torsion et assurer une stabilité et une jouabilité parfaites.

Dès que le bois du manche est prêt, il subit les premiers usinages par CNC. Ensuite, la tige de renfort du manche est installée et la touche collée. Le manche retourne alors dans la pièce climatisée pour y reposer deux jours. Au terme de ce délai, le manche est soumis aux dernières étapes de l’usinage CNC: le façonnage du périmètre et de l’arrière. Le manche façonné doit à nouveau reposer deux jours avant que la touche ne puisse être polie et les frettes posées.

Ce processus est long mais garantit un résultat irréprochable. Exemple: la fraiseuse utilisée pour les fentes de frettes a une tolérance d’un millième de millimètre à peine. Le diapason est d’une précision atomique: primordial pour l’intonation, le résultat est de loin supérieur à celui des touches coupées à la main.

«Cependant, sans le savoir-faire et l’expertise du luthier, cette pièce parfaitement usinée peut être transformée en un clin d’œil en bois à brûler.» —Jeff Callahan
De nombreuses étapes nécessitent l’intervention d’un luthier chevronné afin de transformer l’instrument en guitare de tout premier rang. Les frettes sont posées à la main, une par une, et les flancs de la touche sont arrondis à la main pour offrir un confort de jeu optimal. Chaque corps et chaque manche est poli méticuleusement puis mesuré, vérifié et évalué.

Un look à faire fondre un iceberg

img
Pour obtenir un résultat optimal, Tim Wilson examine les veines de chaque corps et détermine pour chacun d’eux la finition qui lui convient le mieux. Profitant de décennies d’expérience avec les matériaux les plus divers et d’affinage des techniques de peinture, les peintres laqueurs de la série US Custom exploitent des procédés éprouvés pour obtenir un résultat aussi beau que durable.

Ils commencent par appliquer un saturateur puis une couche de base sur le corps et le laissent ensuite sécher au moins sept jours. L’instrument est ensuite poncé pour supprimer toute aspérité des bords et lisser parfaitement les côtés, l’avant et l’arrière. Ensuite, les peintres appliquent une couche de couleur aussi mince que possible car la couleur n’offre pas la même dureté que le saturateur et la couche de finition. Vient ensuite la couche de finition et, une fois de plus, la pièce sèche au moins sept jours avant d’être poncée, aplanie et polie une dernière fois à la main.

A chaque stade, la guitare est soumise à un contrôle minutieux pour vérifier que le ponçage et le polissage sont irréprochables, que les surfaces sont parfaitement planes et que les arrondis correspondent à la forme du bois brut.

La touche finale

img
Quand la finition du corps est terminée, tous les éléments de l’instrument sont assemblés. L’équipe veille ensuite, à travers divers processus, à libérer la palette entière de sonorités de l’instrument et à lui conférer une prise en main exceptionnelle.

Sur base des contrôles de qualité en vigueur dans ce secteur, l’équipe US Custom a établi une série de lignes directrices pour que chaque guitare réponde voire dépasse les attentes de son futur détenteur. Tout y est déterminé, des frettes à l’électronique en passant par la finition et l’ajustement ultime. Alors que de nombreux fabricants de guitares s’arrêtent ici, l’équipe de la série US Custom va encore plus loin.

Non contents d’être des luthiers d’exception, la plupart des membres de l’équipe US Custom sont également d’excellents guitaristes. C’est donc en musiciens confirmés et attentifs qu’ils jouent sur chaque guitare: ils utilisent le vibrato, tirent sur les cordes et testent toute l’électronique en écoutant attentivement l’instrument pour que seules des guitares offrant une expérience de jeu inégalée quittent l’atelier.